EVOLUTION DES REGLEMENTATIONS THERMIQUES
 
 
-RT 1974, SUITE AU CHOC PÉTROLIER de 1973:
 

    Dès 1974, la première RT est instaurée. S’appliquant aux bâtiments neufs d’habitation, son objectif est de faire baisser de 25% la consommation d'énergie des bâtiments en imposant la mise en œuvre d’une isolation sur l'enveloppe et l’installation d’une régulation automatique sur les systèmes de chauffage.

 

 

-RT 1982, SUITE AU CHOC PÉTROLIER de 1979:
 

    Suite au second choc pétrolier de 1979 la RT 1982 est mise en place. L’objectif de cette nouvelle réglementation thermique est de faire diminuer de 20% les consommations énergétique par rapport à la RT 1974.

 

 

-RT 1988, EXTENSION AUX BÂTIMENTS TERTIAIRES:
 

    La RT 1988 étend aux bâtiments non résidentiels les exigences de performances minimales de l’enveloppe .

 

 

-RT 2000, APPARITION DU CONFORT D’ÉTÉ Tic:

    La RT2000 exige un niveau de performance globale du bâtiment mais aussi de confort d’été, appelé Température intérieure conventionnelle (Tic).

L'objectif est une réduction de 20% de la Consommation d'énergie primaire (Cep) des habitations et de 40% pour les bâtiments tertiaires par rapport à la RT 1988.

 

 

-RT 2005, BESOIN BIOCLIMATIQUE Bbio:
 

    La RT2005 est une augmentation des exigences de moyens et des gardes fous de la précédente réglementation. Moins 15% de la consommation énergétique (Cep) des bâtiments neufs et des extensions par rapport à la RT2000.

 

 

-RT 2012, BÂTIMENT BBC:
 

    La réglementation thermique RT2012 est appliquée au dépôts de permis de construire déposés après le 1er janvier 2013.Très exigeante, elle succède au label BBC (Bâtiment Basse Consommation). Globalement, entre 1974 et 2012, l’exigence réglementaire a été divisée par dix.

 

 

-RT 2020, BÂTIMENTS À ÉNERGIE POSITIVE (BEPOS):

 

La RT2020 vise la construction de bâtiments positifs (Cep moins de 0 Kw/m²/an). Le bâtiment fabriquera l'énergie qu'il consomme.